21/01/2009

Personne

 

Quand personne ne t'attend,

Le temps passe goutte à goutte

Tu parles à personne qui t'écoute

Sans freins, tu vas droit devant

 

Quand personne ne t'attend

Tu fuis le temps, l'oublie un moment

Parfois te casse la gueule sans bruit

Et puis...personne sait où tu vis ta vie!

 

Alors, si personne ne t'attend

Pour pas broyer du noir, perdre l'espoir

Tu cours après la vie, après les gens

Ou te couches pour toujours dans le noir

 

© Brigitte


dyn006_original_480_640_jpeg_2655281_fe48e8260c94ef3c2a9bc2a253a28f8d

 

 

21:45 Écrit par Macedoine dans TEXTES/SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vie, solitude, personne |  Facebook |

Commentaires

bonjour, très beau ton texte et c'est vrai la solitude quelle plaie. Bizz Marie

Écrit par : cheera marie | 23/01/2009

Les commentaires sont fermés.