17/06/2008

Enfant

 

Enfant, tu n’appartiens qu’à toi seul,

 

Petit, tu n’es pas mien, 

 

Tu m’as choisie pour venir ici bas,

 

Je t’ai accueilli et donné la vie. 

 

 
Enfant, tu as germé et fleuri en moi,

 

Petit, c’est toi qui m’as fait grandir. 

 

Petit enfant, tu m’as donné le bonheur,

 

Tu m’as révélé ma plus grande richesse : l’amour. 

 

Petit, j’ai fait du mieux que j’ai pu,

 

Pardon si parfois je me suis trompée.

 

Petit, tu n’es pas mien,

 

Enfant, tu n’appartiens qu’à toi seul. 

 

Et…je t’aime 

 

Brigitte, le 29 octobre 2004   

 

(photo: http://www.galileo-web.com/photoblog/)

thumb_l_enfant_et_la_mer

19:00 Écrit par Macedoine dans TEXTES/AMOUR | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.