13/05/2010

...

 

 

affiche

 

 

 

le 6juin, à 15h30

 

au Bizou

Rue de la promenade, 13,

1070,Anderlecht

 

Brigitte Demets, chant et guitare,

Fabrice Cely, chant et piano,

 

revisitent LA chanson française

et présentent des compositions personnelles

 

http://lamusiquedesmots.skynetblogs.be/

 

animusiques@hotmail.com

dyn004_small150_170_164_jpeg_2638808_31ad441f88931a0784076f04fb22453c

18:19 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/03/2010

Atelier d'écriture

 

 

 

 

J'ai eu la chance de participer à un week-end d'écriture

avec Bernard Joyet.

Belles journées , riches de découvertes et de rencontres.

Le monde est petit: j'y ai rencontré une personne

qui m'a écrit récemment via mon blog Animusiques;

une surprise pour nous deux

et le plaisir de nous découvrir en vrai.

Voici une vidéo pour vous faire connaître Bernard Joyet,

si ce n'est déjà fait.

Il est accompagné par une pianiste talentueuse,

Nathalie Miravette

 

Il me couvait sous son bras ferme
Quand les animaux de la ferme
Singeaient des contes dans mes yeux
L'Ogre, le Loup et Barbe Bleue
Mais son aile s'est alourdie
On dit que c'est la maladie
Et le papier à cigarettes
Tel un solo de clarinette
Dansait sous ses doigts scintillants
Comme les oiseaux du printemps
Voilà que sa main
s'engourdit
On dit que c'est la maladie

....

 

Alors l'espérance recule
Ça fait le bonheur des pendules
Sorcières, charlatans, gourous
Perlimpinpin et Soubirou
Et des marchands de paradis
Elle a gagné, la maladie
T'en fais pas, je chante à tue-tête
Je suis debout, je fais la fête
J'arpège sur toutes les gammes
Et d'un mot je fais une flamme
Et d'une flamme un incendie
Je te ressemble à ce qu'on dit

 

Bernard Joyet

 

 

20:27 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/02/2010

Plus que...

 

 

Bizou

20:00 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/02/2010

En chantier...

 

Encore un we d’écriture de chansons.

Journée fort intéressante aujourd’hui mais pour moi, c’est le syndrôme de la page blanche.

J’ai l’esprit…ailleurs…

Envie de parler et d’écrire sur des événements bien précis que je ne parviens pas à mettre en mots.

Enfin, je suis malgré tout parvenue à écrire ce qui suit…à travailler encore !

 

 

lesquatres

 

 

Pleurer

Pour sortir ma peine

Juste une fois

Ah ! quelle aubaine !

 

Pleurer

Aujourd’hui seulement

Juste pour rire

Une fois par an

 

Pleurer

Par cœur, pour du beurre

Juste aujourd’hui

Partir…ailleurs…

 

©B. Demets

 

 

 

20:45 Écrit par Macedoine dans TEXTES divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecriture, pleurer, macedoine |  Facebook |

23/12/2009

J'aime...ou pas!

Je suis bleue, bleue de coups, bleue de toi.
        Je ne suis pas celle que tu crois.

Je crois en l’homme, le mec, le fin du fin
        Je ne crois pas que Dieu existe, c’est malin

Je suis un accessoire, un déboire, une bonne poire
        Je ne suis pas un petit brol, un bol à boire

Je suis la fonte des neiges, climat pour ours à la dérive
        Je ne suis pas la pureté d’un ciel sans nuage qui vive


J’aime j’aime la vie qui passe passe par les mots

J’aime pas du tout la magie, ça me fait trop mal au dos


J’aime la foudre qui te fracasse la tête
        Je déteste vraiment quand tu pètes

J’aime les chemins, terrains vagues de mes pas vers toi vert
        Je n’aime pas l’autoroute de la mer

J’espère ne plus voir la guerre, ni la mort de nos pères
        Je n’espère plus qu’un jour nous serons tous frères

J’écoute le vent qui me prend dans ses bras
        Je n’écoute pas les mots qui viennent de toi

 

 

J’aime j’aime la vie qui passe passe par les mots
J’aime pas du tout la magie,ça me fait trop mal au dos

Je crois en l’au-delà
        Je ne crois pas renaître là-bas

J’adore les glaces de chez Zizi
        Je hais l’hypocrisie

J’aime bien le bal des débutants
        Je n’aime pas le chocolat fondant

Je suis libre comme l’air qui sort de mon sèche-linge
        Je ne suis pas libre entre les lions et les singes


J’aime j’aime la vie qui passe passe par les mot

J’aime pas du tout la magie,ça me fait trop mal au dos

 

©B. Demets et Corinne B

 


texte écrit lors du stage d'écriture de chansons

au Bizou, ce week-end,

et

animé par Hugues Maréchal et Kaer

22/12/2009

Quelque part...

 

 

Un mec paumé en bas d’l’escalator

Chacun passe, tout l’monde s’tresse

Il attend juste une pièce

 

Froid partout

Pa r ici

Jusqu’à Tombouctou

Et là-bas

Tout en bas

A la gare du midi

 

Un mec paumé évite les cadors

Il se tasse je lui verse

Un peu de ma richesse

 

Froid dehors

Dans le cœur

S’réchauffe à la liqueur

Au wisky

C’est exquis

En vie mais déjà mort

 

 

Un mec paumé fait partie du décor

Pas loquace à la caisse

Mais qui s’y intéresse ?

Froid dedans

Sans enfants

Tout seul dans le métro

Pas d’argent

Tout fauché

Reste sur le carreau

 

Un mec paumé dort dans le corridor

Une carcasse qu’on délaisse

Que personne n’intéresse

 

Un mec paumé là-bas sans réconfort

M’a touché droit au cœur

J’ai reçu sa chaleur

 

©Br. Demets

 

 

texte écrit lors du stage d'écriture de chansons

au Bizou, ce week-end,

et

animé par Hugues Maréchal et Kaer

 

22/11/2009

Bonne fête!

C'est la "Sainte Cécile" patronne de la musique, des musiciens, des compositeurs, des luthiers, des chanteurs et des poètes

Bonne fête à vous tous...

 

sainte cecile Hoyau

un article sur Ste Cécile ICI

13/11/2009

Fait divers

 

je ne vous raconterai pas comment je suis arrivé à ce texte , ce serait trop long à vous expliquer

 

Visites à St Pierre


1

Lentement s'ouvre la caisse

Il en sort un homme hirsute

Il est maigre et mal lavé

Triste et très grand il culbute

S'avance sur le pavé

Doucement il se redresse


ref.

S'il est resté en vie

C'est grâce aux cadavres exquis

S'il est toujours là

C'est grâce aux cadavres d'là-bas!


2

Le long des murs, se faufile

Jusqu'à l'entrée, malhabile

Peur de se faire répérer

Mais il est comm attiré

Par l'odeur et par le sang

Ca en devient agaçant!

3

Ouf! La grand' porte s'est ouverte

Il en profite pour entrer

Sait qu'il aura à manger

Qu'il n'y aura pas de perte

Pour lui, l'unique solution:

Vivre de ses libations

4

Depuis des nuits qu'il se livre

A ce rituel malsain

De ce sang qui le fait vivre

Se régale jusqu'au matin

Puis saoûlé, drogué, repus

Retourne sans bruit à la rue

5

Lentement, il ouvre la caisse

Y retourne pour y dormir

Plonge dans un sommeil sans rêves

Depuis douze mois sans trêve

Dort pour ne pas se haïr

Doucement se ferme la caisse

 

 

©Brigitte

Personnage

 

 d'autres peintures sur le site

 

11/11/2009

Une chanson pour Simon

 

dyn003_small150_150_113_jpeg_2549680_9ec1420262fc78345df95be90655a159

 

 

 

34158044

ref.

Tout doucement, l'enfant s'endort

Serrant les poings un peu trop fort

S'en sont allés tous les chagrins

Rêve à maman qui sera là demain.


1

Il est parti

A quitté son petit nid

S'est retrouvé là-bas

Tout seul sans son papa

Dans un murmure

Il dit que c'est trop dur

Qu'à l'hôpital

C'est parfois infernal


2

Il est parti

A quitté son petit nid

Et il a rencontré

Des docteurs des infirmiers

Quelques enfants

C'est souvent très violent

Il attend mercredi

Pour un Mac Do maxi


3

Il est parti

A quitté son petit nid

Mais plein d'amis

Envoient des mots gentils

Et lui font oublier

Qu'on lui a tout cassé

Un peu de lecture

Guérit les écorchures


4

Il est parti

A quitté son petit nid

Mais tous les jours

Reçoit son lot d'amour

Papa, Maman,

Son frère et des enfants

Pensent à lui souvent

(Simon)

Je t'offre ce petit chant


©Brigitte Demets

 

dyn004_original_600_400_jpeg_28646_26f5e4d301b9cf24aece2630f6ce2ddf

 

08/11/2009

Jeux de mots

des préfixes, des verbes, des noms...

tout mélanger

voir ce que ça donne

pour le plaisir

 

Smiler Velo

 

 

Jeux de mots


M'affublant d'une criocasquette

Et quittant ma bioconstruction

J'suis montée sur ma belle bicyclette

En prenant la miniposition


C'est au début de mon alphatour

Qu'l'anglopartant m'offrit une postrose

Mais pour pas attraper ses mycoses

Vite, j'l'ai jetée dans la basse-cour


J'pris alors dans mon circonétui

Mon grand flacon de millepertuis

Y rajoutai de l'hémicoriandre

Avant d'avaler ma salamandre


Le repas pourtant était gratuit

J'ai donc réclamé mon bon aboire

Puis j'suis parti pisser dans un puits

Et vous ai quitté sans dire au-revoir.



©Brigitte

au-millepertuis-dore

21:45 Écrit par Macedoine dans CHANSONS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chanson, macedoine |  Facebook |

07/11/2009

Berceuse à mon boa

 

 

 

1

Mon tout petit serpenteau

Fais dodo, fais de doux rêves

Tout doux mon petit petiot

Alors que le jour s'achève

 

ref.

Lolo, chuchote

Tout doux, je glisse près de toi

Dodo sifflote

Chut, je t'écrase mon doux boa

 

2.

Youpee mon doux serpenteau

Te v'là bien au Paradis

Tout doux mon petit petiot

C'est fini ta perfidie

 

ref.

Lolo chuchote

Tout doux je glisse près de toi

Dodo sifflote

Chut, j'te serre entre mes doigts

 

3.

Mon tout petit serpenteau

Fais dodo, fais de beaux rêves

Tout doux mon petit petiot

Aujourd'hui ta vie s'achève

 

ref.

Lolo chuchote

Tout doux je glisse près de toi

Dodo sifflote

Enfin je suis quitte de toi!

 

©Brigitte


Jeune%20boa%20%E9meraude

je hais les serpents!

heureusement qu'on n'en voit pas par ici

Des mots tordus?

 

Des mots rares...qu'on n'utilise plus

ou alors...le vocabulaire de maintenant...dont on devine parfois le sens...

Avec, ça, écriture d'un texte avec des consignes bien précises.

Le mien a donné ceci.

Vous pouvez vous amuser à chercher la signification dans le dictionnaire, moi, je le ferai ce soir.

 

 

Comme d'hab je m'étais laissée aflamer

Encore une fois tu m'avais méralée

comme si j'étais partie vite en ponee

Tu m'prenais pour une gourde, une connedère

Puis tu m'laissais seule sous le tonnerre

 

(Comme un rebut d'la société)

 

Il m'avait dit qu't'étais rapodinars

Que toute la nuit tu t'gavais de pinar

C'est clair, tu carburais pas au laidange

Moi, je savais bien qu'j'irais en gardave

Après qu'on ait erré comme des épaves

 

(Pfff avec ton air d'archange!)

 

C'est la dernière fois qu'on m'voit à Ripa

Plus jamais je n'te servirai d'appât

Avec toi, c'est le bordel, ça c'est notore

J't'ordonne à l'avenir de me laissier

Au coton, tranquille ...avec mon plombier!

 

(C'est la dernière fois que j'te dis: DEHORS!)

 

 

©Brigitte

 

 

 

Ecrire-20sans-20raisons

 

Les consignes et les jeux

 

 

...ou...le contraire....

 

Aujourd'hui, j'ai participé à un stage d'écriture de textes de chansons.

Cela se passait au BIZOU avec Francis Couturier.


Quelle magnifique journée!

Des jeux, des consignes, des recherches, des échanges qui nous mènent à des textes qui vont progressivement se mettre en musique

ou...l'inverse: de la musique aux textes...

 

Je posterai sur ce blog les textes

sérieux ou non

qui ont ...leur sens

ou celui qu'on leur donne

En tout cas,

après cette journée, j'ai déjà plein d'idées.


écriture

 

Bien loin d'ici...

 

Dans mon pays, bien loin d'ici

Je me promène sans soucis

Au bord de l'eau, je vais nu-pieds

Car j'ai largué mes deux souliers


J'accompagne les petits poissons

Qui retournent tous à la maison

Ils ont embrasser leurs parents

Qu'ils n'ont plus vus depuis longtemps


Mais le courant s'en va plus fort,

On vient de changer de décor

J'veux retrouver mon Paradis

Où la famille est réunie

Dans mon pays, bien loin d'ici

Où j'me promène sans soucis


Et soudain, la rivière se cache

Petits poissons jouent à cache-cache

Je suis toute seule : elle est partie...

Elle a dû prendre un raccourci!


La rivière est entrée sous terre

J'suis au bord de la crise de nerfs

La revoici et tout va bien

Elle est r'ssortie un peu plus loin


Suffisait de marcher encore

D' changer simplement de décor

J'suis enfin dans mon Paradis

Où la famille est réunie


Dans mon pays, bien loin d'ici

Je me promène sans soucis


©Brigitte

 

 

la rivière

20:15 Écrit par Macedoine dans TEXTES divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paradis, poesie, chanson, riviere, pays, textes, loin, macedoine |  Facebook |

23/06/2009

La star ...

 

 

...du slam...

Ben oui, c'est normal que je l'appelle la STAR...

c'est mon fils!

"l'Ami terrien"

 

et même s'il n'était pas une star...je serais fan quand-même!

 

Normal, je suis sa maman

Na!

 

 

 

 

Il était là lors du spectacle le 14 juin,

le voici lors d'une scène slam à Liège,

le 20 juin 2009

 

17:45 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : slam, ami terrien |  Facebook |

18/06/2009

Prochain concert

 

ce sera avec le groupe d'Anouk

je me réjouis déjà !

 

affiche27juin

 

 

m_d3ccc79f613a47a4b3b1bbab36edfe86

18:00 Écrit par Macedoine dans CHANSONS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/06/2009

Encore

...Quelques posts ici, avec des textes et une vidéo...

maisje retourne sur macédoine: la vie continue par là

dyn004_original_640_480_jpeg_2549680_650f1abb47ae72146ca6f588cb3b750d


 

12:00 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Voilà, c'est fini

 

belle après-midi hier au Bizou

retrouvailles dans tous les sens

des amis  qui se retrouvent par le biais du spectacle...c'est drôle

merci à vous tous qui avez pris le temps de venir nous écouter

merci à Jean qui s'est occupé de la régie

merci à mon fils qui est venu de Liège tout spécialement

voici deux photos prises par Jilou

 

Fabrice

 

Brigitte

 

11:10 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/06/2009

Dimanche...

 

Plus que ...deux fois dormir...comme on dit aux enfants

je me réjouis de voir et revoir des amis

 

et puis...d'accueillir mon fils qui présentera deux textes à lui


140207141766581714


 

 

12:30 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

09/06/2009

Coordination...

 

 

 

11:15 Écrit par Macedoine dans MUSIC .... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

07/06/2009

Plus que...

 

m_d3ccc79f613a47a4b3b1bbab36edfe86

Et bien voilà,

dans une semaine, nous y sommes!

Derrière semaine donc pour les dernières mises au point, les petits fignolages...

Lundi passé, nous avons répété dans la salle, c'était génial.

C'est la première fois que nous utilisons le micro et ça demande tout un apprentissage.

Heureusement que j'ai eu l'occasion de travailler avec le micro lors du cours de chant avec Anouk.

 


 

21:15 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

31/05/2009

Plus que ...

 

Fabrice n'aime pas qu'on parle beaucoup de lui.

 

Il est pianiste de formation: après des études classiques en Colombie, il est rentré en Belgique et s'est formé en jazz à Anvers.

Fabrice donne des cours de piano et il accompagne d'autres chanteurs; il fait partie de formations de jazz.

 

Nous nous connaissons depuis plusieurs années puisqu'il a accompagné notre groupe en 2006; j'ai travaillé avec lui en 2007 et en janvier 2008 nous avons, Martine et moi, chanté à Watermael-Boitsfort dans le spectacle « Fait maison »

dyn010_original_253_338_gif_2623655_47e04d53ffee1274a3dcaa017bdb0678

En juin, il m'a accompagnée dans... « La musique des mots » ....

dyn001_original_480_679_gif_2638808_ba3667e45ce4a24feb3da0fd31762900

Depuis octobre nous préparons de nouvelles chansons et nous revoilà dans « Par la musique des mots » dans la belle salle du Bizou.

14 juin

Le Bizou à Bizet, rien que ça...c'est déjà magique .

 

Alors, voilà, nous nous retrouvons une fois par semaine chez moi et nous cherchons, Fabrice commence à chanter, il cherche des deuxièmes voix, des arrangements , des nouveaux sons (oui, Fabrice, je sais, il y a mieux que mon synthé R....!)

Clin d'oeil

On travaille tout en sirotant les variétés de thé ou de café senséo et nous terminons, c'est devenu une habitude, par un 'tit gâteau...

gifs2

Bon, plus que 14 jours et ça y est!

Demain, répèt dans la salle!

 

12:01 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

27/05/2009

Libre

Liberté :

-     état d’une personne qui n’est pas soumise à la servitude

-         état d’un être qui n’est pas retenu prisonnier

-         état d’une personne qui n’est  liée par aucun engagement …

-         attitude de quelqu’un qui n’est pas dominée par la peur, les  préjugés, la  gêne..

-         faculté pour un citoyen de faire tout ce qui n’est pas contraire à la loi et qui ne nuit pas à autrui

……………….

(Larousse)

                   

 

                                  Tu es Libre

d’être ici et maintenant

dans le silence de la nuit

et la lumière de la vie

 

Libre

d’agir ici et au présent

de tout créer avec tes mains

et de choisir ton chemin

 

oui, tu es libre à cet instant

de vivre comme tu l’entends

de vivre, ici et maintenant !

 

 

                                   Tu es Libre

de bien prendre tout ton temps

car rien ni personne ne te retient

sans contraintes , tu vas et tu viens

 

                                   Libre

d’être pleinement indépendant

         détermine ta vie selon tes idées

réalise ce que t’ as décidé

 

car tu es libre à cet instant

de vivre comme tu l’entends

de vivre, ici et maintenant !

 

                                   Libre

de fermer les yeux ici, maintenant

et, sans aucune entrave, de t’évader pleinement

car le temps n’existe pas

 

 et tu es libre à cet instant

de vivre comme tu l’entends

de vivre, ici et maintenant !

 

Brigitte, le 1er mars 2005

                 Sabam 2005

 

 

Liberté :

- droit d’exprimer librement ses pensées, ses opinions et de les publier

- droit que l’homme a par nature d’employer ses facultés

comme il l’entend

- droit reconnu à l’individu d’aller et venir sans entraves sur le territoire international

 

-possibilité d’agir, de penser, de s’exprimer selon ses propres choix

-possibilité de se mouvoir sans gêne ni entrave physique

 

……………

(Larousse)

 

12:00 Écrit par Macedoine dans TEXTES/SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Dans le désert de mots

Imagine,

imagine que tu te retrouves dans le désert

-parce que, sans mots,

tu es dans le désert-

Tu réalises un jour que les mots te fuient

ou plutôt...que tu perds les mots

Il est déjà trop tard...et

tu te retrouves seule

avec ton secret....

 

arcachon-dune-pilat

 

Que diront les collègues?

et les enfants dont tu es responsable

et qui doivent terminer l'année avec succès?

Comment faire pour que personne ne sache,

ne se rende compte?

 

 

Et tu te caches,

honteuse que ça t'arrive...

et tu ne comprends pas!

 

Perdre les mots,

perdre la parole, sa parole

c'est perdre le lien avec les autres

c'est s'isoler

se perdre,

c'est s'enfermer...

 

Comment se fait-il que je me sois retrouvée un jour dans ce désert-là...

je ne me l'explique pas.

 

J'ai longtemps marché, seule, vaille que vaille,

dans le désert, puis,

j'ai trouvé l'oasis qu'il me fallait

et...me suis reconstruite

 

« Et me voilà devant vous, but de ma course,

les doigts tendus comme des trous

vers la lumière d'une source »

Nougaro

 

fleurs-exotiques-sanguinet-france-1259990186-1120493

 

12:00 Écrit par Macedoine dans TEXTES divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/05/2009

Manger le kiné

598814233
 MANGER ...le Kiné

 

 

(à mon kiné préféré)

Aujourd’hui, comment ça va ?
Me demande-t-il
Mieux que la fois passée,
Sauf que j’ai envie de manger !
Je suis prise de boulimie,
C’est foutu , je regrossis !
Etes-vous certaine de ça ?
Me répond-t-il…
Que cache cette faim ?
Qu’avez-vous réellement
Besoin de manger ?

J’ai envie tout le temps
De n’importe quoi,
D’un tout petit rien
De quelque chose à sucer,
Le désir de goûter
De varier les goûts parfois
Le chocolat me fait du bien
Surtout accompagné du thé !
Surtout accompagné du thé !
Je varie les parfums
Les hume, les respire…
J’ai l’âme de quelqu’un
Qui voudrait s’offrir du plaisir…
Et bien, voyez avec votre psy
Il vous donnera peut-être son avis !

©Br, le 16/04/02 ;-))

 

 

Coeur%20de%20Chocolat

 

12:00 Écrit par Macedoine dans TEXTES divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2009

Fumées au loin

 

Encore un texte de derrière les fagots...

Je vous ai déjà dit dans un post précédent que je suis à la recherche des mots, de nouveaux mots...

Alors, à défaut d'écrire de nouveaux textes, je vous ressors les anciens


fumées   au loin

 

 

un train qui revient…

 

j’entends le bruit des bottes

le petit peuple qu’on exhorte

les petites conversations sournoises

de gens qui préparent leur ardoise…

 

un wagon passe

vide

 

Conciliabules souterrains

Les rumeurs vont bon train

Pour ce qui va mal dans notre nouvelle ère

Il faut retrouver les boucs émissaires !

 

Un wagon passe

Plein

 

Les petits esprits se rencontrent

Ils veulent refaire le monde

En supprimant pour en être quitte

Malades, homos, juifs et autres sémites

 

Un convoi passe

Morbide

Certains vous diront que tout ça appartient au passé,

Ou même que cela n’a jamais existé…

Mais ce matin mon meilleur ami

a retrouvé son magasin bariolé

de magnifiques croix gammées !

 

des hommes passent

aucun ne revient !

 

!!!!© Brigitte en colère !!!!

le 13 mars 2004

 


23:00 Écrit par Macedoine dans TEXTES/SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/05/2009

Identité

Ceux qui me connaissent depuis longtemps diront peut-être

« ce texte , encore! »

Ben oui...et j'y tiens!

Quand on voit les images qui montrent des extrémistes qu'il s'agisse de chrétiens extrémistes, d'islamistes ou de flamingants...

j'entends le bruit des bottes et les cris de guerre au nom de ....Dieu, Allah et cie !



 

defouloir2

 

 

groupuscule

minuscule

à tentacules

éjacule

des slogans

insultants

violents

m’agressant…

 

intégristes

extrémistes

sur la piste

des rexistes

 

tentaculaires

para-militaires

pas exemplaires

comment faire…

pour nous en défaire ?

 

©Brigitte, 18 mars 2004

 


Iraqi_girl_scream

 

d'autres textes ICI

 

23:37 Écrit par Macedoine dans TEXTES/SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/05/2009

Ecrire...

 

il faudrait que je retourne voir dans mes cahiers...c'était en 2002 ou 2003? je ne sais plus;

qu'importe

les mots sont là!

 

       Ecrire des m{o}
pour oublier mes m{o}…

Des mots dans tous les sens :
les « bons mots » pour ma renaissance :

Effacer les mots à l’horizontale :
médical, patriarcal, patrimonial, magistral, mâle…
pénal, procès-verbal, piédestal, conjugal, infernal !

Et vivre simplement à la verticale
avec cristal
          loyal
          jovial
          amical
          triomphal
          instrumentale
          normale
          musical
          bon moral!

 Brigitte, le 9 septembre, 7h30

 

23:30 Écrit par Macedoine dans TEXTES divers | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/05/2009

des mots et des notes

 


Je relis les premiers posts de ce blog....

ICI

ou

 

dyn009_original_150_159_pjpeg_2638808_93de0cd945cd0bba11aceefbf53e0a29

Rigolant

(je n'ai toujours pas de photo de Fabrice au piano)

 

Nous avions hésité, Fabrice et moi pour le titre du spectacle : nous hésitions finalement entre « prise de notes » et « Par la musique des mots ».

objets-bureau-carnets-4

C'est ce dernier que nous avions choisi , et nous avons repris ce titre pour cette année.

Je lis avec surprise que j'avais écrit... "Par la musique des mots  clôture une partie de ma vie..."


Il y a eu du changement depuis un an, pas mal d'ailleurs!


Nous reprenons certains titres mais nous avons de nouvelles musiques à vous proposer.


Comme l'an passé, nous espérons aussi vous faire participer....d'une certaine façon...

Surprise!


Je dirais bien que « Par la musique des mots  2009 » est le début d'une nouvelle période.

Vous y retrouverez des thèmes qui me sont chers, des causes que je veux défendre, mon fils sera là également pour du slam mais nous avons aussi voulu vous faire découvrir des musiques de notre époque

Des mots, des sons, de la chanson française... surtout!


Fabrice vous présentera « Solaris » un nouveau morceau de sa composition.

Et moi....je reprendrai mon accordéon ...


Le lieu?

A Anderlecht, au Bizou...métro Bizet...

Tout nouveau , ce café-théâtre est génial!

On s'y sent d'emblée à l'aise.

m_d3ccc79f613a47a4b3b1bbab36edfe86

 

 

19:00 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Bientôt....

 

14 juin

17:54 Écrit par Macedoine dans ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |